Tissus des vêtements de travail

Le choix d'un vêtement de travail n'est pas anodin, il repose sur l'analyse de l'utilisation et des besoins professionnels en matière d'habillement, faire un choix éclairé nécessite de connaitre les différences entre les variétés de fibres, tissus et armures disponibles pour chaque habit professionnel.

Les fibres

Les fibres peuvent êtres d'origine naturelles, synthétiques ou artificielles selon le mode de farication. Les tissus sont parfois composés de "mélange intimes", c'est à dire de mélanges réalisés au niveau de la fibre, comme le Coton-Polyester.

Les fibres naturelles

Elles peuvent être d'origine végétale (coton,chanvre, lin, jute...) animale (soie, laine, mohair, cachemire...) ou minérale (fibre de verre...). 

Les fibres synthétiques

Ces fibres sont créées chimiquement, souvent dérivées de produits pétroliers, ou le résultat d'une synthèse organique comme le polyamide, le polyester, l'aramide, l'acrylique ou l'élasthanne.

Les fibres artificielles

Ces fibres sont composées d'une base naturelle, puis traitées chimiquement avec de la cellulose ou un dérivé cellulosique acétate.

Les matières

Coton Polyester
AvantagesAgréable au porter, souple et confortable
Facile d'entretien, lavage à haute température possible
Bon pouvoir absorbant
Haute résistance à la traction et aux frottements
Bonne élasticité
Infroissable
Entretien facile
Bonne solidité des teintures
InconvénientsPropension au rétrécissement
Se froisse facilement
Faible solidité coloristique
Pouvoir adiathermique (capacité à conserver la chaleur) moyen
Absorbe peu l'humidité
Touchez assez rêche
Retient les graisses
Teinture difficile
100 % coton65% coton 35% polyester65% polyester 35% coton
Stabilité dimensionnelle......
Résistance à l’abrasion....
Défroissabilité......
Tenue coloristique.....
Capacité d’absorption........
Confort.......
Performances générales et aspect
après multiples usages
........
Facilité d’entretien......

Excellent

.. Très bien

. Bien

Les armures

L’armure est le mode de croisement des fils chaînes (fils verticaux, parallèles au sens d’avancement du tissu au cours de la fabrication) avec les fils de trame (fils horizontaux, perpendiculaires à la chaîne).

Tissu toile vêtement travail

La toile

C’est l’armure la plus simple, on parle également d’armure unie : tous les fils de chaîne impairs passent au dessus, puis en dessous des autres fils de manière régulière. Cette armure est particulièrement résistante à l’abrasion. Très facile à imperméabiliser, les tissus toile sont relativement clos au passage des poussières.

Tissu satin vetement travail

Le satin

Tissage très serré qui se caractérise par un aspect brillant et lisse. De part sa conception, il est très dense en fils et laisse difficilement passer les poussières. Son aspect lisse est très remarqué pour le vêtement image. Sa densité de fils lui confère l’avantage de s’enflammer plus difficilement qu’une toile ou un sergé, plus aéré. Avec un traitement Proban, traitement retardateur de flammes, il devient un matériau pour E.P.I

tissu croisé vetement travail

Le Croisé

Le croisé est une armure qui se caractérise par des côtes sur l’endroit et l’envers du tissu. L’armure croisé est une armure qui reste confortable avec des grammages relativement lourds. L’armure croisé est à finition égale sensiblement plus fluide que le sergé. Cette armure a un bon comportement à l’abrasion et convient très bien au montage double aiguille.

tissu sergé vetement travail

Le Sergé

Un tissage qui se répète au moins tous les trois fils et produit des lignes diagonales sur l’endroit du tissu. L’armure sergé est une armure résistante à l’usure et à la traction. Les côtes obliques de ce tissage lui donne un effet fantaisie. Ce type de tissu cumule résistance et légèreté.