MSA Safety

La fondation de l'entreprise MSA nait d'une tragédie ayant eu lieu, en 1912, dans la mine de Jed en Virginie-Occidentale. L'ingénieur John T. Ryan Sr. réalise alors l'enjeu critique d'un équipement de protection fiable.

Aujourd'hui présent sur les marchés du BTP, de l'industrie légère et lourde, de l'agriculture, de la sécurité civile... MSA n'oubliera jamais la raison de son existence, et aujourd'hui encore, mise sur une technologie avancée et des produits de qualité afin de garantir une sécurité optimale.

Un centre R&D de haut niveau

Depuis la création de la lampe électrique pour les casques des mineurs en 1914 (en collaboration avec Thomas Edison !), MSA Safety représente l'avant-garde en matière d'innovation dans le domaine de la sécurité. Les E.P.I. MSA (Equipements de Protection Individuelle) sont testés et évalués en interne pendant de nombreuses heures. Les évaluations consommateurs font l'objet d'une attention toute particulière dès les premières phases de développement.

Le centre recherche et développement a été récompensé de sa rigueur en 2007, lorsque MSA a été nommés « Outstanding Corporate Innovator » par la « Product Development and Management Association ». Les lauréats précédents étaient, entre autres, Apple, BMW et Harley-Davidson.

Une usine de casques en France

L’entreprise CGF Gallet est rachetée en 2002 par le groupe MSA, devenant en France MSA Gallet. L'usine de production de casques est conservée à Châtillon-sur-Chalaronne dans l'Ain. Les équipements de protection MSA Gallet sont produit chaque année dans cette usine à hauteur de 700 000 casques industriels, 150 000 casques de pompiers, 15 000 casques militaires / police, et 3 000 casques pour l'aéronautique (chiffres 2011).