Lafont : Une marque historique

Issu d'une famille de détaillants et d'artisans, Adolphe Lafont reprend l'entreprise de son père à 20 ans. Vendeur avant tout et souhaitant rester proches des ouvriers et artisans, il n'hésite pas à voyager dans toute la France afin de démarcher lui-même les clients. Son projet est ambitieux, à l'image de sa devise : "faire mieux pour moins cher".

Il est l'inventeur, en 1896, du premier pantalon de charpentier (le métier de son grand-père maternel) : le "largeot". Il dépose la même année la marque de Adolphe Lafont Lyon pour ses bleus de travail.

La société familiale devint en 1921 une commandite par actions puis une Société anonyme en 1937 pour accompagner son développement qui se fera jusqu'aux États ­ Unis (Adolphe Lafont Incorporated en 1977). Elle devient filiale du groupe Kwintet, numéro 1 en Europe du vêtement professionnel et image, jusqu'en 2016 où elle est cédée au groupe CEPOVET. En 1990 le siège social est transféré à Villefranche-Sur-Saône dans des locaux neufs et fonctionnels. Le nom de la marque devient LAFONT, tout court.

Un savoir-faire inégalable

Présent dans de nombreux secteurs d'activités, du BTP à l'industrie en passant par le médical et la restauration, Lafont est devenu également expert dans la confection de vêtements plus techniques comme les tenues hautes visibilité, le multirisque et le retardateur de flamme. L'expérience longue et riche de cette entreprise, leader du marché, garantie un haut niveau de qualité pour ses produits.

La préoccupation sociétale au coeur de la stratégie Lafont

Engagé sur le plan social, les priorités de Lafont se retrouve dans le domaine de la préservation de la santé en respectant la réglementation européenne REACH qui impose d'identifier et de gérer les risques liés aux substances chimiques utilisées pour la production. Le respect du label Oeko-Tex, garantie en outre l'inocuité des tissus des vêtements Lafont et la maitrise des rejets.

La certification ISO 14001 atteste de l'amélioration continue de la performance environnementale par la maîtrise des impacts liés à l'activité de l'entreprise, notamment la consommation énergetique.

La protection de la main d'oeuvre est également au centre des préoccupations de Lafont, les ateliers de confections des produits sont certifiés conformes au code de conduite "Max Havelaar", qui s'assure que les droits sociaux fondamentaux, selon l'Organisation Internationale du Travail, sont respectés (sécurité, hygiène, travail des enfants, salaire minimum, heures de travail, non-discrimination...).

La provenance du coton, issu du commerce équitable, est également certifiée Fairtrade / Max Havelaar, il est garanti sans pesticide dangereux ni OGM.